Protéines animales vs. Protéines végétales

 

Qu'est ce qu'une protéine ? 

Les protéines sont des macronutriments indispensable pour que notre corps fonctionne et se développe correctement.  

Une protéine est comme une chaîne composée de plusieurs acides aminés. Il existe 21 acides aminés dont 9 essentiels. Les acides aminés essentiels ne peuvent pas être synthétisés par le corps, il est donc fondamental de les apporter à travers notre alimentation.

Pour tout savoir sur l'importance des acides aminés, voir ici mon article précédent sur les acides aminés et le sport. 

Les protéines fournissent de l'énergie au corps et ont un rôle structural. Pour répondre convenablement au besoin de son corps, un adulte doit avoir un apport en protéines (ou apport protéique) de 0,83 g par kilo et par jour, selon les recommandations de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). À noter que cette recommandation est plus importante pour les femmes enceintes et les personnes agées. 

 

Le rôle structural des protéines

Les protéines ont un rôle structural dans le corps, c'est à dire indispensable au niveau de la structure comme les muscles ou les organes, la masse osseuse, la peau, les ongles, les cheveux, etc.  Ce sont les matériaux de construction du corps humain. 

Les protéines interviennent dans de nombreux processus essentiels et divers besoins du corps humain :

  • source d'azote
  • transport de l’oxygène
  • construction, régénération musculaire
  • réponse immunitaire
  • digestion

 

Différence entre une protéine animale et végétale 

On peut trouver des protéines de source animale (produits carnés, laitiers, crustacés, poissons, oeufs, fruits de mer) ou végétale (certaines légumineuses, certaines céréales).

La grande différence, justement, ce sont les acides aminés ! Les protéines végétales ne contiennent pas tous les acides aminés essentiels. Il faut donc légumineuses et céréales pour avoir avoir tous les acides aminés essentiels. Exemples : soja / riz, quinoa /lentilles, blé / pois chiches.

 

Avantages et désavantages

Les protéines végétales sont moins concentrées en protéines. À poids égal, pn devra consommer plus de quinoa que de steak de boeuf pour avoir sa portion de protéines pour un repas par exemple. 

D'un autre coté, les protéines animales sont souvent plus riches en lipides, alors que les protéines végétales sont riches en glucides et en fibres. Consommer trop de viande riche en lipides peut donc encourager la formation du cholestérol. Les protéines animales sont également acidifiantes, il faut donc veiller à les associer avec des ingrédients basiques. 

Note pour les veggies : si vous êtes végétariens, il faut veiller à consommer assez de protéines et de faire les bonnes associations pour avoir tous les aides aminés essentiels. Sinon, votre organisme risque de moins bien fonctionner, de fatiguer, et pour les sportifs, de perdre du muscle ! 

 

Un désavantage commun : l'impact écologique

L'élevage des protéines animales est extrêmement polluant. Il nécessite une grande consommation de ressources : eau, surface, nourriture... C'est l'une des premières cause de l'effet de serre mondial :  1 gigatonnes d’équivalent de CO² par an, soit 15 % des émissions (FAO) . Enfin, les exploitations intensives nuisent au bien être animal, et des chercheurs étudient aujourd'hui l'effet du stress animal sur la viande que nous mangeons (et ça ne va pas dans le bon sens !). 

Les protéines végétales demandent moins de matières premières, mais sont également très consommatrices en surface. De plus, elles sont souvent contaminées par OGM et pesticides.

Vous voyez où je veux en venir...

 

Et le grillon, dans tous ça ? 

Les insectes comstibles sont considérés comme une source de protéine animale. C'est une source de protéine idéale :

  • très concentré en protéines (70%)
  • protéines complètes (tous les acides aminés essentiels)
  • naturellement riches en vitamine B12
  • écologique 

Leur production dégage 99% d'effet de serre en moins que la viande ! Le grillon, par exemple, a besoin de très peu d'eau et d'espace pour un très bon rendement. De plus, notre élevage biologique reproduit leur environnement naturel, il n'y a pas de stress ou de mal être des insectes. 

 

En résumé 

Consommer de tout avec modération ! Il n'y a pas de recette magique, chaque source de protéine a ses avantages et désavantages. Dans tous les cas, consommer une seule source de protéine n'est ni bon pour le corps, ni pour l'environnement. Manger moins de viande et privilégier d'autres sources de protéines comme les insectes est un moyen de faire attention à son corps.

Le plus important : se faire plaisir en consommant des aliments protéinés produit dans le respect de la nature, et les moins transformés possible. 

Pour les végétariens et vegans : faire attention à sa consommer de protéines et d'acides aminés essentiels, certaines applications permettent de rentrer ses repas pour suivre sa consommation de nutriments. Personnellement j'utilise Lifesum, car je mange très peu de viande et fais beaucoup de sport, donc j'étais en carence de protéines et de vitamine B12. C'est là que les grillons sont utiles :)

 

On aime :  La cuisine indienne qui marie souvent différentes sources de protéines, tout en mesure et saveurs. Par exemple : un dal de lentille avec du riz, et une cuillère de poudre de grillon ;) !

Une question ? N'hésitez pas à m'envoyer un mail : coline@mongrillon.com

 

dal indian food protéine végétal veggie flexitarien